Levà lou Nas ! La ballade des Bow-Windows

Texte  : Daphnée Albert  – Photos :  Jean-Marc Nobile sauf portrait : Fred Santos pour l’association « Nissart per Tougiou ».

Imaginez… Nous sommes à Nice autour des années 1880 : percevez vous la mélodie légère, la folie douce et l’insouciance nonchalante de la belle époque ? Nice est française depuis peu et connaît l’émergence du tourisme. Deux identités se dessinent alors : De ses palais romantiques et majestueux aux rues sinueuses comme autant de labyrinthes et de secrets du « babazouk » (le Vieux-Nice pour les niçois) … La ville au coeur soleil bleu cultive les contrastes, cela est prégnant de par la richesse de son architecture.

J’ai retrouvé il y a peu ma ville d’origine dont j’aime la légèreté profonde teintée de mystères. Lors de mes flâneries poétiques urbaines, je fûs séduite par « La ballade des Bow- Windows ». Cet ouvrage, doublé d’une application, nous invite à apprécier la beauté de la richesse des bâtis de Nice. Les Bow-Windows sont des fenêtres en saillie évoluant sur plusieurs étages, surélevées au dessus du rez-de-chaussée. Cet élément d’architecture se présente comme un fil conducteur pour découvrir les différents styles, métaphore des liens entre le passé et la modernité. Importés d’Europe du Nord et plus spécifiquement par des touristes anglais à la moitié du XIX ème siècle, ce qui justifiait pour les auteurs de conserver le terme anglais. Entre esthétique, science et technique, l’architecture témoigne des aspirations d’une époque. Elle en révèle l’esprit, la philosophie. L’application et l’ouvrage sont richement documentés et nous guideront pour cette promenade romantique au coeur de « Nissa la Bella »…

Lire la suite sur la magazine papier >> où trouver le mag

Written By
More from Couleur Nice

Socca D’or

Un restaurant dans la pure tradition de la gastronomie niçoise. L’esprit de...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *