Les mains pensent… Louis Dollé Ymagier.

Les mains pensent…

Rencontre intimiste avec un artiste humaniste, sincère et engagé, Louis Dollé Ymagier.

Texte : Daphnée Albert Photos : Jean-Claude Fraicher, Kentaro Nishiyama, Jean-Marc Nobile

C’est dans son atelier et école d’arts, L’Orange Bleue, que Louis Dollé me reçoit : avec lui, les minutes et les secondes contiennent en elles des mondes. L’entretien autour de son œuvre évolue vers de passionnants échanges à propos
de l’art, du langage, de la philosophie
et de l’amour…

Artiste explorateur, expérimentant tous les médiums : sculpture, dessin, peinture, performance, installation, Louis Dollé se définit comme un imagier, au sens médiéval de celui qui crée des images. Modeste, il ne croit pas au don, ni même au talent, mais à la force du travail, à l’apprentissage, au labeur et à la volonté : « Etre artiste est une lutte, il faut sans cesse se justifier, il s’agit pourtant d’un vrai métier ! ». Las d’une légitimité qu’il s’agit de toujours devoir expliciter, travaillant 12 à 14 heures tous les jours, il me confie aussi : « L’on t’aime parce que tu es artiste et l’on te quitte pour la même raison. »

À la question : « Qu’est ce que l’art ? », non sans malice, Louis Dollé me répond : « Qu’est-ce que l’amour ? »…

Written By
More from Couleur Nice

ROBINSON M

Dans l’univers foisonnant de Robinson M se détachent bien plus que des...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *